Musicienne intervenante

A l’école :

Actuellement je suis en formation au CFMI (Centre de Formation des Musiciens Intervenants) à l’université Paris-Saclay. Cette formation a orienté ma pédagogie vers des méthodes actives et m’a ouverte à des nouvelles esthétiques. Depuis 2019 j’intervienne comme ‘Dumiste‘ au sein des écoles élémentaires (maternelle et primaire) en partenariat avec l’éducation nationale.

Pendant le confinement lié à la Covid-19, la vie musicale a continué : j’ai suivi des classes de l’Essonne à distance qui m’ont envoyé des dessins autour de leur expérience à la maison et en lien avec la joie et la tristesse. Voici une vidéo que j’ai faite avec les dessins des enfants, accompagnés par la chanson ‘Alegria’.

Ecole Cocheris, Sainte-Geneviève-des-Bois

A l’Hôpital :

Depuis 2018 en parallèle à mon activité de pédagogue, je me produis régulièrement en tant que chanteuse à Paris principalement avec « L’Association Tournesol, artistes à l’hôpital ». Depuis 1990, cette association fait partie du réseau régional Culture et Santé en Île-de-France et offre aux « personnes hospitalisées ou isolées, des moments artistiques riches en émotion ». Je fais partie d’un réseau de 160 artistes avec un programme de musique mexicaine et latino-américaine, accompagné à la guitare par Andrés Izurieta.

Concert à l’hôpital St. Louis, Paris 2019

J’ai eu occasion aussi de faire des récitals à l’hôpital psychiatrique Henri Ey en partenariat avec la pianiste Simla Korez autour d’un programme de musique française : mélodies classiques et chansons populaires.

Cette expérience très riche humainement m’ a fait comprendre l’importance de la médiation culturelle car chaque intervention est préparée avec les soignants et présentée par un responsable de l’association ou du service culturel à l’hôpital.

Nous avons la mission de faire vivre des instants d’émotion et de plaisir. Et nous avons aussi de belles surprises, des personnes qui se mettent à chanter, à pleurer, à rire, à danser ! Cela m’a donné de nouvelles perspectives d’intervention et de création artistique selon l’état de la personne et des contraintes des établissements.

Cette expérience développe une vie culturelle au cœur de l’hôpital. J’ai contribué modestement à faire sortir de la solitude et de l’enfermement les personnes touchées par la maladie. Je tiens particulièrement à ce type de projet qui nous demande en tant que musiciens beaucoup d’endurance et de professionnalisme.

RÉCITALS En EhPad :

J’ai l’opportunité de chanter dans les Ehpad pour des personnes âgées et de faible mobilité, me rapprochant, ainsi, des publics vulnérables. Avec la pianiste Simla Korez nous avons un programme de musique française : classique et populaire pour les résidents et le personnel soignant.

Pendant le confinement les concerts en Ehpad ont été suspendus. Les nouvelles formes au plein air et avec les gestes barrières commencent à prendre forme pour les pratiques vocales. En juillet 2020 et avec les nouvelles normes sanitaires j’ai commencé avec les concerts en extérieur. Ces récitals sur place nous permettent de nous rapprocher des publics les plus éloignés et de partager la musique en direct.